La pizza est-elle morte en 2013 ?

Au contraire, elle se place toujours en tête de liste des plats les plus consommées en France même si elle n’a pas évolué depuis la moitié du XIXème siècle.

Et avant de vous parler des concepts qui en ont découlé ces dernières années, il faut que vous cadriez le marché.

Donc brièvement, les Français en consomment chacun 10kg par an, ce qui place le pays en 2ème consommateur dans le monde, après les US et avant l’Italie elle-même!

  Pour 1 sushi

Au niveau des goûts, le végétarisme est en tête avec la 4 fromages, puis la simplicité avec la Régina. Ex-aequo ensuite, on retrouve des pizzas à thème : la Chorizo-merguez (qui n’a pas de nom universel !), la Savoyarde et la Tartiflette.

915 millions d’unités sont donc vendues par an, soit 2 508 740 par jour, réparties comme suit :

 Réprtition points de vente

Les pizzerias restent en tête du fait de leur ancienneté, convivialité et efficacité ;

la grande distribution continue à gagner du terrain du fait de sa praticité et de ses faibles coûts ;

la restauration collective allie les caractéristiques des deux précédentes ;

les camions, fidèles à eux-mêmes en province, bénéficient de l’engouement actuel pour les food trucks ;

les livreurs sont en net recul du fait de la montée de leurs concurrents ;

les kiosques et les distributeurs stagnent.

Le prix moyen d’une pizza étant de 10,96€, le Ca du secteur se mont e à 10 milliards 36 millions d’euros !

55% des pizzas sont vendues dans 21 225 points de vente, répartis ainsi :

 Reprtition des points de vente

Les pizzerias sont encore aujourd’hui à 92% indépendants, Etonnant vu que la rentabilité est bien plus faible que pour une unité franchisée.

Tableau CA pizzaUn independant ne bénéficie ni de la renommée de sa franchise, ni des réductions d’échelle. D’où ce besoin de se différencier, à travers de nouveaux concepts.

Je vous invite donc à lire « Les nouveaux concepts de pizzeria à Paris« , preuve de l’imagination de nos jeunes entrepreneurs.

Chaak ou le Tex Mex en France

Un créneau qui n’a été exploité qu’à partir de 2010 en France: celui de la restauration rapide (RR) mexicaine (le concept du tex mex, comme beaucoup d’autres, n’a pas été inventé en France mais a simplement été implanté en France par d’anciens expatriés ou voyageurs), couplée à l’offre du sur-mesure (le sur-mesure pousse à faire croire au client lambda qu’il est unique et qu’il bénéficie de traitements privilégiés…).

Chaak - Logo Chaak est une entreprise créée par Julien Bianchi et Christophe Jadot, tous deux diplômés d’écoles de commerce (ESCPA, HEC et incubés HEC promo n°7) avec 3 ans d’expérience en conseil en fusions et acquisitions dans une banque d’affaires.

Chaak est une offre de restauration rapide mexicaine en France. Il proposera des saveurs mexicaines de qualité et à la demande du client. Le cœur de l’offre est la composition de burritos (galette de blé traditionnelle garnie de divers ingrédients) préparés directement devant le client. L’offre est complétée par des tacos, salades, soupes et desserts. Le concept de Chaak s’appuie sur une tendance de fond : le marché de la cuisine mexicaine explose en France avec notamment une croissance annuelle de 13% des ventes en grandes et moyennes surfaces.

Le premier établissement a ouvert en mai 2011 dans le 3ème arrondissement. Et celui-ci ne se trouve pas dans un centre Unibail-Rodamco! Ceci est à préciser parce que Chaak a gagné en 2010 le deuxième prix du Grand Prix du Jeune Créateur, organisé par l’entreprise citée avant.

Ce prix cumule un magasin mis à la disposition du lauréat dans un centre commercial majeur appartenant au groupe Unibail-Rodamco, à Paris ou en région, avec prise en charge du droit d’entrée et sans facturation de loyer les six premiers mois d’exploitation, dans la limite cumulée de 400 000 €.

Petit mystère – Si ce premier magasin avait initialement ouvert dans un bon centre Unibail Rodamco, pourquoi aurait-il déménagé moins de deux après, ses droits d’entrée ayant été offerts?  Si vous savez pourquoi, n’hésitez pas à le préciser en commentaires!

Conclusion: à essayer pour vérifier qu’est tenue, la promesse d’un repas frais et sain, dans une ambiance agréable.

Pour la parité du marché

cactus restaurantA la suite d’un article du Figaro publié en septembre 2010, un dénommé David Dufour fait part de l’existence d’un restaurant au même concept, du nom de Cactus, situé dans le 9ème arrondissement:  http://www.cactus-restaurant.com