Chez Bebert ou l’institution du couscous parisien

Voilà des années que l’on me parle de chez Bébert, le fameux couscous de Montparnasse.

Expérience intéressante, donc, ce vendredi 26 février, en m’y rendant vers 22h30, accompagnée de 3 autres jeunes femmes.

L’accueil était cordial et rapide. La table qui nous a été initialement désignée était en face de la porte, mais le responsable nous a sans souci changé de table à notre demande. Les lieux mettent dans l’ambiance, le décor est recherché.

Une fois la commande prise, le service fut excessivement rapide (on sent donc le côté industriel…) mais les plats furent délicieux (surtout l’agneau et la semoule). Le serveur était disponible et proposait régulièrement d’apporter de nouveaux légumes/sauces/pois chiches/raisins secs…

Tout se déroulait à merveille, du plat aux desserts et digestifs offerts, jusqu’à ce que le concept TripAdvisor devienne réel.

Si Trip Advisor permet d’exprimer son ressenti en ligne, aussi violemment que l’on souhaite, il est toujours surprenant qu’une cliente se mette à hurler réellement dans un restaurant, son mécontentement.

Vers minuit 30, à la table d’un couple, la femme accuse l’un des serveurs de l’avoir insultée. Elle aurait pu le dire calmement, mais non, elle a opté pour de vrais hurlements qui dérangent. Je vous passe les insultes et les noms d’oiseaux, envers ce serveur mais tous les autres également, et les menaces d’agression physique…

Sur ce, un autre couple qui s’apprêtait à partir, en a profité pour exprimer publiquement son mécontentement également.

Très bien: des personnes insatisfaites le disent, mais était-il nécessaire d’hurler? Les bonnes manières se perdent.

Conclusion: merci TripAdvisor, de donner à chacun l’opportunité de donner son avis, sans déranger d’autres clients dans leurs propres expériences, ni les mettre mal à l’aise…

[Données au 01/03/2016]

1 Comment

    • Il y a quand même de meilleurs couscous à Paris que chez Bébert… (la Mansouria, rue Faidherbe / Zerda café, rue René Boulanger). Mais en sortant d’un cinéma ou d’un théâtre, heureusement que Bébert est là (-;

      GG

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.