Pullman Marrakech La Palmeraie – un accor sans surprise

Attention au Pullman (2)Je suis rude en disant sans surprise, puisque j’ai eu le plaisir de voir à la recouche une petite attention très agréable : mon pyjama joliment sculpté sur le lit !  C’est bien la première fois que je vois un service aussi précis dans un hôtel – même le directeur hébergement n’était pas informé de cette initiative des femmes de chambre.

Reprenons par le début : cinq jours au Pullman Marrakech La Palmeraie, dans le cadre de la convention annuelle de mon entreprise. 138 chambres d’occupées sur un total de 250, en fin janvier.

Arrivées sur le parking après quelques quinze minutes de voiture de la Medina, un homme vient nous y chercher en voiturette de golf pour nous amener à la réception. Quelques cent mètres que nous n’aurons pas parcourus à pied, mais surtout un service client de qualité. Un check in rapide et effPullman Marrakech La Palmeraie (7)icace, après s’être vues offrir un thé à la menthe et quelques gâteaux pour nous rafraichir (je pense avoir bu en une semaine plus de thé qu’en trente ans !). Le même homme nous emmène ensuite dans notre chambre (pour une nuit, partage avec une collègue, donc upgrade en chambre Supérieure) à l’autre bout du resort. Le resort se compose de différentes zones : d’un côté, la réception, les 2 restaurants, le bar principal et les salles de conférence, le tout entouré d’une gigantesque terrasse.

Face à cela, la piscine masque toute la partie divertissement : terrains de foot, de tennis, mini-golf en construction,  pétanque, … Puis un lac reposant, le spa & fitness, et pour isoler l’espace hébergement, un immense espace nature, où les palmiers se dressent fièrement, le long d’allées de lavande et de pelouses bien vertes. (Voir schéma simplifié des lieux). Bref, 7 hectares intelligemment répartis, qui permettent même d’organiser des courses d’ânes sans déranger la clientèle.

Plan du resort

Les chambres se trouvent dans des petites maisons d’un étage, et disposent toutes d’une terrasse avec chaises et table. Toutes similaires (ce que je déteste avec les chaînes standardisées), les Supérieures offrent un espace salon avec canapé convertible, et les Suites un salon complètement séparé de la chambre, en plus d’un dressing dont Pullman Marrakech La Palmeraie (4)n’importe quelle femme peut rêver. Le lit est à la hauteur des attentes Accor – on s’approche fortement  du « My Bed » de Sofitel – et l’optimisation de l’espace est parfaite. Plusieurs petites bouteilles d’eau sont mises à disposition des clients tous les jours en chambre, et le plateau d’accueil et sa bouilloire permettent une certaine indépendance.Pullman Marrakech La Palmeraie (2)

Au niveau des repas, le buffet m’a réconcilié avec ce mode de restauration. Bien pourvu, varié, international, mais peut-être un peu trop, justement, malgré les différents tagines présents à chaque repas. Le service à table se devrait d‘être un peu plus rapide : l’apport des boissons à la fin de l’entrée me semble un peu tardif, mais le service est toujours souriant.

Pullman Marrakech La Palmeraie (5)

Les salles de réunion sont toutes à la lumière du jour, avec de grandes baies vitrées. En rez-de-chaussée, bien équipées, je n’ai assisté à aucun problème de connectivité. (Tiens, j’oubliais le wifi – gratuit, accessible de tout le resort, celui-ci demande malheureusement une nouvelle connexion toutes les 12 heures…). La salle plénière ? Haute de plafond, mais sans lumière naturelle, et toujours avec de la moquette. Une estrade devant un écran de vidéo-projection géant, qui met autant en valeur un conférencier que des danseuses du ventre ou des charmeurs de serpent.

Pullman Marrakech La Palmeraie (8) J’en profite pour saluer la magnifique performance de transformation de cette grande salle plénière pour notre soirée de gala – méconnaissable en 4 heures! Les 4 murs modernes s’étaient parés de faux-murs rouges à la marocaine, ou recouverts de tissus dignes des 1001 nuits. Des tentes étaient plantées  sur l’estrade pour mettre en valeur les musiciens, un bar était construit de l’autre côté autour d’une petite estrade pour le DJ, et tout autour de la piste de danse ainsi délimitée,  des tables hautes étaient installées.

Globalement, le service était au petit soin –quand 138 acheteurs hôtels se rendent dans un hôtel fournisseur pour leur conférence, nul doute que les petits plats s’empileront ! Que ce soit au bord de la piscine, à la réception, ou au bar, les serveurs sont toujours souriants, amicaux, et dégagent la Yes I can attitude. C’est ce côté amical que j’ai beaucoup apprécié : aucun complexe de se reposer/travailler dans un 5étoiles  – le salarié semble heureux d’y travailler, et heureux d’apporter du plaisir. C’est le plus important. Et contrairement à ses homologues d’autres pays, il ne semble pas mépriser le client.

Pullman Marrakech La Palmeraie (9)Un grand merci, donc, à toute l’équipe du Pullman ! Vous m’avez réconcilié avec les resorts et les buffets…

Facebook : 197 Likes au 20/02

TripAdvisor : classé 189 sur 460 hôtels (au 20/02), 77%

Website : Pullman

Autre point : navettes gratuites pour aller en ville, mais comme dans tous les hôtels de la Palmeraie…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.