Et la pita toujours ronde?

Toujours dans le cadre des concepts mono-produits, nous nous attaquerons aujourd’hui à la pita.

Dans le style fast foodon notera l’arrivée en France et plus précisément à Nantes de Pita Pit – Fresh thinking, Healthy eating

Logo PitapitVous n’en avez surement jamais entendu parler, et pourtant, cette chaîne possède presque 500 restaurants dans le monde à ce jour. Le concept est simple: des produits frais et sain dans une pita, preparée devant le client à des prix abordables. Né en 1995 au Canada, il s’est maintenant répandu sous le même nom aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande, Australie, Brésil, et même Corée du Sud.

Première ouverture en France à Nantes par un ancien de Sushi Shop en août 2013 – on attend les premiers résultats mais les retours sont déjà très positifs.

Introuvable sur Tripadvisor, mais présent sur Facebook: 450 like au 09/02/14.

action intelligente pour se faire connaître: partenaire du Stade Nantais et supporter de l’Ecole de rugby depuis novembre 2013.

MiznonDans un style plus traditionnel, la palme revient à Miznon (buffet, en hébreu), au 22 rue des Ecouffes, Paris IV. annexe parisienne du chef israélien étoilé Eyal Shani, implanté à Tel aviv, Miznon a su convaincre sa clientèle de débourser en moyenne 10€ rien que pour une pita. La salle à manger est une réplique exacte du restaurant initial, et la carte est strictement la même. avec 50 places assises, le lieu ne désemplit pas depuis son ouverture le 17 octobre 2013. Enfin un concurrent de taille pour le renommé et ancien as du fallafel !

L’heureux propriétaire de la succursale: David Moyal, 31 ans, via la SaSU 22FSP immatriculée le 02/05/2013, ancien agent immobilier et surtout, membre de la famille du chef…

50 places assises

Tripadvisor: classé n° 2 025 sur 11 780

Facebook: 2679 j’aime – en 3 mois, c’est un record ! (Mais pas de site internet)

a ce jour, je n’ai trouvé aucun autre nouveau restaurant spécialisé en pita (produit unique) – je ne compte bien évidemment pas la ribambelle de restaurants de la rue des Rosiers et autres voisines. Nul doute qu’avec de tels exemples de succès, et la montée continue de la street food, cela ne tardera pas à changer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.