123 Sébastopol ou le cinéma à l’hôtel

Si l’hôtellerie londonienne laisse à désirer, son homologue parisienne est en pleine renaissance! Merci au nouveau classement hôtelier d’en être une des causes.

Récit d’une expérience dans un tout jeune hôtel, âgé d’à peine un mois, au centre de Paris, entre Châtelet et Réaumur, dédié au cinéma – je nomme le 123 Sébastopol du groupe Astotel.

19h: les enfants sont malades, notre formidable babysitter est pourtant arrivée parmi nous, mais nous hésitons à lui imposer ce fardeau qu’ils peuvent être dans cet état.
20h: j’appelle l’hôtel pour les prévenir de notre retard. Un accueil prévenant, rassurant, me donne envie d’y être.
21h: nous nous décidons finalement à partir. Et une fois sur place, nous ne regrettons aucunement notre décision! 21h30: sur le chemin, j’appelle pour m’enquérir d’un parking et de notre venue en deux temps, complexifiée par le nom différent de celui de mon mari. Là encore, le même accueil. Un jeune homme posé et avenant répond précisément à mes questions, et me rassure.
22h: mon mari me dépose à la soirée amicale que nous devions honorer et se rend dans le cocon tant espéré.
00h: je l’y rejoins. La traversée du boulevard Sébastopol par une jeune femme à cette heure-ci un samedi soir peut être légèrement effrayante mais l’aperçu de l’immeuble tant espéré enduit l’oubli de ce passage.
D’abord, se tromper de porte, sonner et attendre une réaction pour ne pas l’entendre quand un jeune homme de l’entrée principale vous hèle amicalement.

Suis-je là pour une visite? Non, à cette heure-ci, ç’aurait été surprenant. Le deuxième réceptionniste répond à ma place et me connait, m’attendait. Mon mari est bien arrivé, ma chambre la 512. Devant l’ascenseur, j’inspecte les lieux et me ravit de cette beauté, de cette finesse et de cet investissement du détail. Mon portable à la main, le premier homme me propose d’y figurer ce que je refuse. Et je n’ai même pas honte! Nous nous quittons là, sur un souhait franc de bonne nuit.

Volontairement, je ne décrirai pas les lieux parce que les photos que vous allez voir sont vraies! Vous jugerez donc par vous-même. Et étant donné le nombre d’articles que vous avez déjà du lire, vous le connaissez déjà par cœur.

Ce que ces photos ne vous montreront pas, c’est la sincérité du personnel, l’amour de leur lieu de travail et de leur fierté que vous ressentez.

Détail sous verre bureau

 

Une autre chambre Lellouch  SdB cinema metro Open spacz

Table du bar

Musique agréable dans l’ascenseur, odeur neutre mais fraîche, une luminosité pas trop forte et une température appropriée. Une signalétique simple, efficace et stylisée. Une clé qui fonctionne, une lumière tamisée, un espace chaleureux et design, un silence absolu, et un homme dans un lit King: tout ce dont on peut rêver!

Étage Claude Lellouch, située sur un des boulevards les plus bruyants de Paris.

Les petits détails qui font la différence:

– Une lettre de bienvenue en chambre, surtout quand on connaît tous les process que celle-ci doit suivre pour atteindre son but.

– Un Coca Light au frais et offert! (autres softs disponibles, mais le CL est ma drogue…)

– Une liseuse ultra discrète, bien placée et à la luminosité parfaite (pas trop forte mais suffisamment pour bien lire)

– Les porte-manteaux dans toutes les pièces, rond, en miroir et très discret

– Les lampes de chevet en forme de projecteurs

– Les diapo et dédicace du réalisateur sous-verre du bureau

– Un iPod station, malheureusement sur le bureau et non sur la table de nuit

– La vasque de la salle de bains intégrée à une mallette de cinéma

– Le porte-savon avec un trou au centre, parfait pour y glisser un rasoir

– Les peignoirs et chaussons à disposition

Les moins:

– L’absence de porte-serviettes dans la salle de bains

La literie était bien évidemment tendre et ferme à la fois, et la nuit juste excellente.

Petit déjeuner à l l’espace bar, conçu comme un open space, juste devant les ascenseurs. Le long du mur, des strapontins de cinéma face à aux tables, et des enfants décidés à y aller sans discussion aucune. Un accueil immédiat et sincère une fois encore, et des boissons chaudes servies à table. Deux, trois mots échangés, juste ce qu’il faut. Puis un buffet chic et convivial. Déception: pas de petits pains individuels style baguette, mais des baguettes un peu trop cuites pour moi à partager. Un saumon tendre et parfumé, de bons oeufs brouillés, de produits qui ont du goût. Pour le reste, tout est représenté.

Check out à l’image du service reçu jusque là, professionnel mais agréablement humain. Et bien sur, une invitation à se rendre sur TripAdvisor pour y laisser sa bonne impression.

Mes regrets: ne pas avoir expérimenté le fitness, et pire, la salle de projection privée!

Conclusion

Une horlogerie parfaitement huilée, et un service à tester sur une plus longue durée pour en vérifier l’impression. Une communication interne démontrée, cohérente, une équipe aux mêmes valeurs et objectifs. Et c’est là pour moi le point le plus important, puisque ces décors et installations peuvent être créés n’importe où.

La seule satisfaction des cinq sens de l’humain n’est pas ce qui fait revenir un client: c’est l’expérience humaine qui est décisive. L’accueil, compétence longtemps négligée, ici sublimée!

Bravo, et surtout continuez!!

Découvrez l’hôtel ici.

Classement sur Trip Advisor: 3ème sur 1796 établissements.

On notera en plus que le classement des hôtels parisiens est proportionnel à la qualité du service… 😉

Photos de détail (basse qualité, désolée!)

Signalétique 123 Sébastopol Une signalétique claire et dans le thème

Pommeau de douche 123 SébastopolUn pommeau de douche large et une pression de l’eau forte

Porte-savon 123 Sébastopol Un porte savon original, qui répond à des problématiques d’équipement

Liseuse 123 Sébastopol Une liseuse discrète et efficace

Thé Pascal Hamour 123 Sébastopol Plateau d’accueil de qualité

Et d’autres détails appréciables:

Dédicace Lelouch 123 Sébastopol Tapis couloir 123 Sébastopol Clap 132 Sébastopol IMG_5813 IMG_5812 IMG_5811 Vue de la 512 - 123 Sébastopol

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.