Bienvenue ou l’essence de l’hospitalité

Ce sujet aurait tout aussi pu s’appeler « bienvenue ou la base de l’accueil », mais je tenais à utiliser le terme et concept « hospitalité ».

Un bienvenue à la japonaiseComme le définit notre ami Pierre Larousse, l’hospitalité est l’action de recevoir et d’héberger chez soi gracieusement quelqu’un, par charité, libéralité, amitié, ou les concepts de générosité, bienveillance, cordialité dans la manière d’accueillir et de traiter ses hôtes.

Un peu d’étymologie notable en apéro

Pourquoi les mots hospitalité et hostilité ont-ils les mêmes racines ? Le terme latin « hostis », désigne  initialement l’étranger, id est un adversaire potentiel. Celui-ci pouvant être un danger, un nouveau sens est induit : celui d’ennemi. Un dérivé plus optimiste naît donc, celui d’«  hospes  », à la double valeur de « celui qui donne ou celui qui reçoit l’hospitalité », géniteur d’hôte, d’hospice, d’hôpital, et d’hôtel, et par extension,  de ceux qui les fréquentent.

En grec, l’hospitalité se dit « philoxenia », id est l’amour des étrangers. C’est simplement l’antonyme de la xénophobie : la confiance en l’étranger, le désir de lui offrir un bon moment à travers une simple expérience existentielle.  D’où une véritable prévenance dans les rapports d’accueil.

Aujourd’hui, l’hospitalité commerciale, attrait initial de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme, a remplacé l’hospitalité sincère, l’empathie, les caractéristiques même de l’accueil de l’étranger

« Pour comprendre l’autre, il faut se faire son hôte » (Louis Massignon) : voilà ce que chaque restaurateur, cafetier ou hôtelier devrait se dire. Tous ceux-ci vivent au quotidien dans des ERP et côtoient des inconnus dans leur intimité, des moments de relâche, d’oubli, de concentration, dans des cadres familiaux, amicaux, professionnels ou purement relationnels.

Or, à ce jour, l’empathie nécessaire à un bon accueil n’est pas le leitmotiv des professionnels. Si Mc Donald a élaboré sa campagne de pub française (de 2007 à 2012, BTEC EuroRSCG) sur le slogan « Venez comme vous êtes », c’est justement en réponse au manque de chaleurosité et cet afflux de jugements des professionnels qui gênent le consommateur. La recherche constante de rentabilité a fait oublier ces principes historiques. Mc Donald transforme les inconvénients de ses restaurants en valeurs positives : proximité, diversité, esprit d’accueil en opposition à la « VIP isation » de la société, dans l’acceptation entière du client quel qu’il soit. L’enseigne se place donc en acteur de la diversité, du lien social, de la proximité et du contact humain.

L’hospitalité est pour moi une valeur-phare, profondément humaniste, et se trouvera dans chacune de mes expériences.

Je suis heureuse de vous accueillir dans mon monde HCRT,  et vous souhaite une excellente lecture et d’intéressantes découvertes.

Nos philosophes avaient déjà tout compris à l’avenir des CHRT

« A l’hôte que doit-on ? Bon accueil s’il demeure, congé s’il veut partir. »

de Homère, extrait du L’Odyssée.

« C’est l’affluence des hôtes qui détruit l’hospitalité. »

de Jean-Jacques Rousseau, extrait du Emile ou de l’éducation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.