Easy Pass Tours, ou comment éviter les files d’attente

En cette fin d’août parisienne, ma tribu et moi sommes allés visiter la Tour Eiffel, sachant à quel point cela ferait plaisir à notre aîné.

Lorsque ce matin, nous avons voulu réserver nos billets sur Internet, la seule date proposée était le 25 août, soit d’ici 3 jours.
Nous y sommes donc allés sans réservation, pour nous retrouver face à une forte attente à la caisse pour les montées avec ascenseur (poussette oblige) , et une plus timide pour celles à pied.
Dévotion maternelle, la poussette et moi sommes parties et avons interpellé des personnes en orange qui proposaient un accès immédiat.

EPT

Le concept?

Easy Pass Tours propose, pour un prix plus que quadruplé, un accès VIP et immédiat à certains temples du tourisme parisien.

Montée normale en ascenseur pour un adulte: 8,5€
Avec EPT: 40€

Brèves recherches sur l’entreprise:
SARL fondée en 1999 par David Mebane, celle-ci semble initialement avoir une activité de location de vélos mais dispose du code APE des agences de voyage.
On notera aussi que l’adresse postale officielle et celle utilisée en contact sont différentes.
En 2010 (dernières données disponibles), 516k€ de CA pour un résultat déficitaire de 482k€…
Initialement, la société deDavid Mebane, Fat Tire Bike, propose à Paris, Londres, … des visites à vélo. Celle ci était alors précurseure en la matière. Une autre particularité: les tours ne sont qu’en anglais.

Pour en savoir plus – Interview du fondateur

Revenons en à EPT

Celle ci part du principe que lors d’un voyage, l’on préfère optimiser son temps de visite et non le perdre en file d’attente.
Dans le cas de la Tour Eiffel, les horaires de visite sont fixes. Il y a le choix entre la seule entrée VIP ou la visite avec guide, jusqu’au dernier étage. Le nombre de personnes par visite est limité.
Versailles, Catacombes, Musée d’Orsay, Louvre sont les autres lieux de visite.

Un autre avantage de la société: un bureau chaleureux pour recevoir et orienter tous touristes, à proximité de la Tour Eiffel, où l’on parle anglais et où l’on peut garder vos valises le temps de votre visite.
Et bien sur, on y loue aussi des vélos!
(C’est peut être bien le système Vélib qui a poussé la société à se diversifier!) 😉

Bref, un concept intéressant, mais trop cher! (FatBikeTour est très bien côté auprès des anglophones…)
Peut-être à rectifier avant de lancer la concurrence!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.